Les Dangers Du Lasik

Association à but informatif sur les risques et conséquences des procédures Lasik

Témoignages

temoignageBonjour,

Je me présente, François, 29 ans, opéré en janvier 2012 d’une hypermétropie et d’un astigmatisme, dans une grande clinique spécialisée parisienne.

Porteur de lunettes depuis ma plus tendre enfance (dès 1 an..), cela faisait plusieurs années que je réfléchissais à me faire opérer mais cela me faisait un peu peur.

Après avoir vu plusieurs personnes de mon entourage passer le pas je me décide fin 2011 à aller voir un chirurgien parisien très connu (notamment par son site internet….), et très onéreux par la même occasion.

Après m’avoir vendu l’opération “Lasik Personnalisée” comme quelque chose qui allait changer ma vie nous avons passé les examens avec succès (d’après le chirurgien).

Ayant entendu à peut près tout ce que je voulais, à savoir que je n’aurai pas d’effets secondaire et que tout allait être parfait, nous fixons une date d’intervention.

Mi-janvier 2012 je me fait opérer, en sortant de la clinique ma vision était floue mais comme beaucoup de patients hypermétropes j’étais ravis de voir que je pouvais enfin lire l’heure correctement sur ma montre sans devoir forcer sur mes yeux.

Le lendemain les examens de contrôles étaient parfait et le chirurgien me disait que c’était normal d’avoir une qualité de vision aussi médiocre. Qu’à cela ne tienne, je faisais confiance à mon chirurgien….

Les semaines passèrent et la qualité de vision était toujours aussi mauvaise, surtout de nuit ou dans les ambiances tamisées. J’ai donc revu plusieurs fois ce chirurgien et à chaque fois j’ai eu le droit au même discours …

  • “L’opération a été parfaite, vous avez 10/10e à chaque oeil …”
  • “Merci Docteur mais pouvez-vous alors m’expliquer pourquoi je vois double de chaque oeil (diplopie monoculaire) ?”
  • “Vous voyez bien, vous lisez les petits caractères du tableau.”
  • “Oui, cependant je vois également le tableau en double…!”
  • “Nous ne pouvons plus rien faire pour vos yeux, vous n’êtes plus hypermétrope ni astigmate, l’opération est un succès.”

Bref, nous avons eu des discours stériles et sans réponse pendant plusieurs mois.

Je me suis par la suite décidé à aller voir d’autres médecins pour avoir d’autres avis et trouver des solutions.

Actuellement je fais des tests de lentilles rigides perméables aux gaz mais cela ne fonctionne correctement, nous continuons les essais de lentille avec une zone optique la plus grande possible.

En parallèle, je dois revoir un chirurgien prochainement pour une reprise éventuelle (décision difficile à prendre car c’est un risque supplémentaire sans être certain à 100 % que cela va arranger les choses…). Les technologies évoluant rapidement, il serait peut-être plus judicieux d’attendre quelques années afin de voir l’évolution.

Affaire à suivre…

A bientôt.

F.

131 Responses to “Témoignages”

  • KRZYZANOWSKI dit :

    En octobre 2010 le chirurgien chef de service d’un CHG ayant fait l’acquisition d’un nouveau laser SLT fait téléphoner par son secrétariat à mon domicile pendant mes heures de travail à mon épouse pour donner deux rendez-vous. C’est le début de la ruine de notre vie. Pendant un an ce chirurgien ne veut pas voir l’évolution catastrophique de ma vue et m’accuse de faire du diabète, de l’hypertension, c’est la faute à la génétique etc. Je passe les symptôme insomnie halos cataracte glaucome vision double puis triple etc. Je force sur ma vue jusqu’au BURN OUT et TS en septembre 2011. Sur mon dossier médicale elle écrit « je ne peut pas expliquer la gêne »
    Le médecin conseil de la CPAM téléphone à mon médecin, j’ai l’enregistrement, reconnaît l’erreur qu’elle qualifie non pas d’erreur médicale mais d’erreur de protocole, elle me supprime mes indemnités au bout de 2 ans ½ en s’appuyant sur ma visite aux urgences du CHU de XXX où l’interne du service des urgences est nommé dans ses rapport au TCI (Tribunal Civil d’invalidité) Docteur XXX Spécialiste Ophtalmologiste du CHU de XXX et mon BURN OUT devient un simple épisode dépressif.
    Ce CHU est dirigé par un professeur spécialisé du glaucome. Le CHU XXX à été un véritable trac nard…
    J’ai aujourd’hui deux certificats médicaux de deux médecins différents qui demande l’invalidité. On se nourri au resto du cœur et à la croix rouge avec mes deux enfants en bas age.
    Avec un avocat j’ai saisi le CRA, le TASS en septembre 2014 c’est renvoi sur renvoi tout les trois mois. Mes yeux on vieilli de vingt ans et je n’ai aucun secours de la CPAM bien au contraire elle fait obstacle à l’évidence car c’est ophtalmique.
    J’ai eu le RSA à la CAF, mais attention aux indus à rembourser en fin d’année avec menace de saisi par huissier.
    Bref l’administration CPAM ( médecin conseil) , CAF est contre nous.

    Raynald

    • Gaëlle dit :

      Les ophtalmologistes ne semblent toujours pas s’émouvoir des situations dramatiques laissées par les complications lasik… Peut on vous contacter ?

  • Mimi dit :

    Je relance cette discussion… Le lasik le plus grand cauchemard de ma vie… Une simple opération de quelques minutes qui a fini toute une vie!

  • noelle dit :

    Bonsoir Francois, j’hallucine vous décrivez mot pour mot ce’ qui m’est arrivéé à moi aussi avec un chirurgien ayant pignon à paris et ce discours vous allez avoir 10/10 puis apres l’operation : c’est une reussite meme si jie dis à l’ophtalmo que je ne vois aucune pancarte en voiture où je deviens un vrai danger public en ville. je dois mettre le nez sur l

    • noelle dit :

      J’avais pas fini mon commentaire qu’il a été publier.François, 29 ans, opéré en janvier 2012 j’aimerai etre en contact avec vous pour avoir plus d’information et éventuellement echanges les coordonnees de ces super chirurgien. car il doit pratiquer encore du laser sur un œil et maintenant j’ai une grande peur qu’il me rate à nouveau. mon adresse mail est noelledocuments@gmail.com
      C’est le delire. c’est exactement les memes paroles qu’il a eu avec moi. ça fait froid dans le dos, c’est ultra leger . C’est quand meme de notre VUE qu’il s’agit et la legereté avec laquelle il traite cela, c ‘est abberant.

  • perin dit :

    javais oublie de donner mon mail;coralie2222@hotmail.fr

  • perin dit :

    bonjour
    je pensai mefaire operer par pkr;ya til des gens qui ontfait pkr et ont aussi des effets secondaire; et lequels; et ya tils des medecins ou clinique a eviter.., ,? vous pouvez me parler en message prive; merci cdlt

  • Marc Duprix dit :

    J’ai toujours eu des problèmes de vision. Depuis l’âge de 10 ans je n’ai pas pu voir correctement, et du coup j’ai porté des lunettes. J’avais beaucoup pensé au Lasik, mais je vais peut-être me focaliser sur d’autres méthodes.

  • Anissa dit :

    Bonjour,
    J’avais laissé un message il y a quelques semaines. Après 8 ans de galère, je peux dire que je retrouve enfin une vue correcte sans lunettes. En fait l’opération m’avait fait perdre la vue binoculaire, après25+25 séances chez l’orthoptiste, j’ai fait des exercices intensifs de gym oculaire sur ma tablette et je complète avec 6 séances d’orthoptie. A chaque scession de rééducation les othoptistes me disaient avoir obtenu un résultat qu’ils pensaient optimum… mais ce n’était pas mon ressenti.
    Je le répète donc peut-être que dans certains cas vos graves problèmes d’acuité pourraient provenir d’une perte de la vision binoculaire. dans mon cas j’ai perdu beaucoup de temps pensant que c’était un problème de vue (je ne les croyais plus quand ils me disaient que j’avais 10/10), mais la solution était ailleurs. Je n’ai pas arrêté de chercher et j’ai trouvé. Quel chemin parcouru…
    Je vous souhaite bon courage si vous parcourez encore ce chemin.
    Anissa

  • Chris dit :

    Merci à tous pour vos commentaires. Ce site n’est pas assez connu. Je ne le découvre qu’aujourd’hui alors que ça fait un an que je songe à l’opération femtoseconde (après avoir discuté avec mon ophtalmo). Merci aux quelques témoignages qui parlent du femtoseconde car pendant un instant j’ai cru que c’était la solution sans soucis; apparemment pas! Je suis de tout coeur avec vous!

  • Carine dit :

    Bonjour, j’habite Grenoble et j’ai consulté aujourd’hui un ophtalmo concernant une possible opération lasik. Je suis myope (-7 en correction lentille à chaque oeil) et … je ne supporte plus mes lentilles. J’ai trouvé votre site après la consultation. Mais ce n’est pas grave, car je n’ai pas pris de décision. Je consulte prochainement un autre ophtalmo, qui ne fait pas de lasik (mais le PKR). L’ophtalmo d’aujourd’hui utilise la technique qu’il appelle super lasik : découpe du capot au laser femtoseconde (Intralase IFS 150) puis traitement au laser Excimer. J’ai pu poser mes questions, mais disons que la discussion a plutôt été rapide, et j’avais vu votre site avant, j’en aurais posé plus. De la part du médecin d’aujourd’hui : aucune mention d’effets secondaires ou de complications (dans la brochure, il est simplement indiqué que toutes les complications qui existaient avec les techniques précédentes sont “quasi-supprimées”. Tout est dans le quasi ! Et surtout … pas d’interrogatoire médical préalable : par exemple aucune question sur antécédent de glaucome, sécheresse oculaire, tension dans l’oeil, problème rétine … yeux secs et ou diamètre de mes pupilles la nuit) : pas abordé (peut-être mesuré ?). Du coup je suis méfiante. Auriez-vous un avis ? Sur la technique employée, sur le déroulement de la consultation telle que je vous la relate ? Si un grenoblois est ici je veux bien parler du médecin : Docteur H. Le prochain sera docteur B. Merci

    • Gaëlle dit :

      Tous les témoignages ici relatent des ratés importants… nous ne pouvons pas vous donner d’avis positifs sur ce type d’intervention… une seule réponse possible : consultez des optométristes ou des contactologues, étudiez d’autres solutions que le “lasik” (terme général donné à toutes techniques de chirurgie réfractive, femtosecond, laser excimer…), c’est le seul bon conseil !

  • pierre dit :

    Bonjour,
    J’ai été opéré de mon hypermetropie et astigmatisme par une “grande” officine a Nice en 2000. Depuis le premier jour la correction a été très imparfaite ethelas j ai eu le droit a tous (TOUS) les défaut optiques cités en exemple à gauche à droite. Plusieurs amis ont été opérés et plusieurs aussi avec des soucis.

    Travaillant moi même dans l’optique et intéressé à ces questions, ne serait ce que parceque j ‘en subis moi même les conséquences, et surtout sans plus aucune aide du “docteur” en question, j’ai mené mes petites recherches (15 ans deja !!)

    La question est délicate de prime abord et il semble que les risques soient connus avec des facteurs de probabilité nosn negligeables. Pourtant il semble aussi que certaines officines aient plus de soucis que d autres, et que certains patients soient plus atteints que d’autres.

    Bien sur il s’agissait pr moi de ne stigmatiser personne dans mes recherches ni medecins ni patients.

    Mes recherches m’ont d’abord fait me poser la question de la compétence des praticiens. Il ne s’agit pas ici de mesurer l astigmatisme ou le degré de myopie d’un patient, mais d utiliser des analyseurs de front d’onde, de regler des outils de correction ultra perfectionnes et parfois ultra modernes, d’utiliser des logiciels complexes et delicats à aprehender. Ici le doute peut legitimement être admis car il n’existe à ma connaissance aucun examen spécifique qualifiant un praticien pour l’utilisation de ces machines.
    Bien evidemment ils ont toute qualité d’ophtalmologistes et diplomes afferants, mais quid des diplomes d’optique refractive, d’optique interferometrique, d’optique laser, etc… en bref,maitrisent-ils leurs outils et comment determiner les plus qualifiés ?

    Mon deuxieme point, le plus important sans doute : la machine. Partant du predicat que le praticien est expert et maitrise sa machine, il est une absolue certitude que la machine elle même determine la plus grande part de la qualité et du resultat. Comment qualifier la machine ? Là c’est nettement plus simple. Deux facteurs : l’age de la machine : dans mon cas particulier, une machine de 15 ans n’a effectivement pas donné les résultat d’une machine récente. Deuxieme facteur : les caracteristiques (laser, guidage du faisceau, taille des impacts, forme de la correction, gestion des aberrations optiques induites, etc…) en bref et pour simplifier, la machine eet-elle au top et dospose t elle des dernieres avancées technologiques ?
    Certains vont arguer “oui mais la techno ce n’est pas le but ce n’est pas de l’informatique, on s’en fiche du moment que cela fonctionne”" :eh bien non ! Cette technique etant relativement récente elle progresse enormement d’une generation de machines a une autre. Pour faire un parallèle, voyez l’evolution des materiels informatiques, optiques et électroniques. Figurez vous ensuite que ce materiel est essentiellement un robot informatisé au plus haut point. Et je ne dis pas cela simplement par grandeur d’imagination,mais par simple constatation de la liste des nouvelles options et caracteristiques des machines modernes. La plupart des problemes dont je souffre desormais sont parfaitement gérés par les machines recentes (mesures pre-op et post-op, guidage du laser, taille et forme des impacts, courbure de la cornée, decoupe du capot, cicatrisation, etc…).

    Bien entendu un praticien ne peut pas raisonnablement changer de machine chaque année. A plusieurs centaines de milliers d euro on le comprend aisément. Pourtant cela entre directement en contradiction avec l’obligation de moyens ! Comment dire à un patient “ma machine est largement dépassée et ne gère que la moitié de ce qui peut exister de techniques connues, mais je vais quand meme vous opérer..” eh bien on dit à la place “il y a des risques, la liste est longue mais c1 devrait bien se passer… mais signez moi la decharge quand même. ..” tout en evitant de vous dire “mon confrère xxx a la toute nouvelle machine,allez y vous aurez moins de risques post-op”…

    Que conclure de cette analyse ? Je ne peux rien affirmer et helas il n’y a aucun comparateur internet des officines avec par exemple le type de la machine et la liste des fonctions assurées ou encore le taux de reussite du praticien ainsi équipé. Une seule chose est sure, on fait passer pour “risques post-op” toute une gamme de problemes connus liés à la technologie utilisée et pourtant gérées par les materiels plus recents. Il y a donc a mon sens un gros probleme de communication voire de dissimulation criminelle qui entraine un flou absolu et génère des peurs d’une part et des detresses de l’autre.
    Ce site ne devrait pas s’appeler les dangers du lasik mais plutot “quel lasik -quels resultats” car il y a pratiquement autant de lasiks que de types de machines. Condamner le lasik reviendrait a dire “les ordinateurs sont nuls” en ne prenant pr exemple qu’un pc de 1990…

    Ma conclusion est pourtant positive. Je crois sincerement a cette technique et à la possibilité d’obtenir des resultats excellents. A deux conditions près : beneficier des toutes dernieres technologies, et beneficier de l’expertise d’un excellent praticien. Si vous doutez de l’un ou de l’autre… abstenez-vous !
    Une fois chez votre praticien demandez lui le nom le type et l’age de la machine ! S’il refuse de repondre allez vous-en. S’il repond,faites une recherche google vous trouverez toutes vos reponses.

    • Gaëlle dit :

      Oui c’est tout à fait vrai… L’ophtalmologue pro chirurgie réfractive annonce lors de la commission ANSM de 2014 (à voir sur le site ANSM http://ansm.sante.fr/Mediatheque/Publications/Ordres-du-jour-comptes-rendus-des-groupes-de-travail-comites-commissions-Commissions#folder_69265 – commission du 23 octobre 2014) qu’aucune formation spécifique ni diplôme concluant un cycle de formation n’existent. Comment donc justifier d’une capacité technique approfondie, d’un savoir basé sur une expérience confirmée et débattue ? Par ailleurs les machines sont certainement contrôlées mais rien ne permet de d’affirmer quand, où, comment, leur mise à jour est faite par des techniciens de l’informatique extérieurs, leur calibrage est éventuel. Toujours à l’occasion de la commission ANSM, le défenseur de la chirurgie réfractive parle de “mystère dans les logiciels” ? Un bien grand mystère en effet …

  • lolo dit :

    Bonjour

    Opérée de la myopie depuis mars 2015, ma qualité de vie s’est complétement degradée a cause d’une secheresse oculaire que je n’avais pas avant l’opération. Cette opération a crée une meibomite …
    Légère amélioration depuis l’opération toute de meme qui me laisse un espoir que cela s’améliore petit à petit mais l’impact psychologique d’une telle sécheresse est énorme : l’attente.
    Faite attention a laspect psycholoque la secheresse peut durer des mois jusqu’a 1 an et demi parfois et vous passerez autant de temps dans la peur et à mettre des gouttes.

    Apres divers témoignages, je remarque que mon cas n’est pas unique et que les secheresses oculaires peuvent durer très longtemps (et non quelques semaines)…. si cela s’améliore dans le temps (dans les 1an et demi) vous etes plus au moins sauvée sinon c ‘est mauvais
    A vous de voir

    • Bulette dit :

      Bonjour,

      J’ai été opérée de la myopie en 2001. J’ai souffert énormément durant des années car l’opération a entraîné une sécheresse oculaire intense (douleurs hyper violentes, notamment durant le sommeil). Aujourd’hui encore, soit 14 ans après, je suis obligée de mettre des gouttes tous les soirs. Et j’ai des doutes sur l’efficacité de l’opération (ou sur la compétence du chirurgien ?) car quelques années après l’opération, il m’a fallu reporter des lunettes. Et plus question même de lentilles, à cause de la sécheresse oculaire !

  • Nicole dit :

    Bonjour,
    En faisant cette maudite opération, j’ai fait une des plus grosse bêtise de ma vie…
    L’opération est un échec total, ma vue est beaucoup moins bonne qu’avant, j’ai des fluctuations, une sécheresse oculaire, un astigmatisme, des aberrations…
    J’ai dois faire le deuil de mon ancienne vue…et surtout, je ne sais pas comment les choses vont évoluer, mais j’ai bien peur qu’elles n’aillent, hélas, pas en s’améliorant….
    Rassemblons-nous et ne baissons pas les bras!!!!
    Il est inacceptable que les victimes de cette opération restent dans un chaos post-opératoire.
    Il faut ABSOLUMENT mettre en place des SUIVIS et trouver des SOLUTIONS pour les victimes.
    Pour ma part, je suis profondément dégoutée par le comportement lâche, malhonnête, menteur et humiliant de ces chirurgiens sans scrupules.
    Et, comme le dis Gaëlle que je remerçie pour l’existence de son association, “force et courage” à tous.

  • Anissa dit :

    Bonjour,

    Ancienne astigmate, je ne recommande pas non plus cette opération. La mienne date de 2007 et je souffre encore de céphalées et d’une vue qui me rend difficile la lecture. J’ai fait + de 50 séances d’orthoptie pour récupérer une vision bioculaire correcte. J’y ai eu accès par ma seule recherche, mon opthtalmo se contentant de me dire que mon opération était une réussite. Un parcours du combattant que je n’abandonne pas car j’ai décidé de reporter des lunettes, bien que les ophtalmos m’expliquent qu’”objectivement” je n’en ai pas besoin. Je ne désespère pas non plus de trouver une solution à la sécheresse oculaire (l’utilisation de gel larme n’étant pas une fin en soi).
    Cordialement,
    Anissa

    • Gaëlle dit :

      Bonjour,

      Je suis à la cherche de lentilles sclérales qui semblent pour le moment être une solution …
      Je me suis rapprochée de l’association Amalyste (des patients qui se battent aussi contre de lourdes séquelles conséquentes d’un choc médicamenteux dit syndrome de Lyell Stevens-Johnson). Ces personnes présentent des complications cornéennes qui induisent des aberrations optiques similaires aux complications post-lasik… Ils ne sont pas nombreux mais leur action a permis notamment le remboursement Sécu de certaines lentilles sclérales pour les grandes sécheresse oculaire et les cornées très déformées. à suivre…

  • portanelli dit :

    Bonjour
    j’ai déjà laissé mon témoignage sur ce site mais je vais me répéter un peu. J’ai été opéré en 2008 par le lasik à nice.
    J’ai de suite eu des problème de flou, celui ci s’est un peu estompe mais par contre j’ai les yeux de plus en plus sec à s’arracher les yeux j’ai tout essayé lipiflow serum autologue mais rien y fait j’ai essaye tous les collyres aucun résultat.Il ne me reste plus que les verres scléraux. Je voudrais savoir si quelqu’un les a déjà essayé et quel résultat. merci de me répondre avant que je me suicide!!!

  • agathe dit :

    J’ai été opérée en 2008 à 37 ans à Grenoble pour une myopie forte (-8,5 et -6) et un petit astygmatisme.
    Suite à l’opération j’ai eu tout de suite un pénomène de halo embêtant au volant, dans les grands magasins, au cinéma (spots) et aussi une gêne dans la pénombre. J’avais aussi des corps flottants environ une fois par mois. Enfin, il me restait un peu de myopie ce qui fait que je voyais moins bien qu’avant.
    Je n’étais donc pas satisfaite.
    Mais le pire est arrivé 4 ans après : brusquement en revenant d’un séjour au Mexique, j’ai eu des corps flottant et un ophtalmo a diagnostiqué un décollement postérieur du vitré qui devait selon lui se stabiliser dans le s2 ans. puis j’ai eu la vision de plus en plus floue. Aujourd’hui j’ai de plus en plus de mal à lire, je ne reconnais pas les visages dans le contre-jour.
    L’ophtalmo ne sait plus quoi penser. Je suis allée consulter au 15-20 et pas de réponse non plus.
    je me suis entre temps tournée vers les médecines alternatives. j’ai fait un stage de qi kong des yeux avec Liao chan à Paris : catastrophe, cette femme n’assure aucun suivi fin des patients, je voyais encore plus trouble après le stage et elle m’a conseillé d’arrêter les mouvements que je venais d’apprendre (500 euros le stage !). Je suis suivie actuellement en acupuncture et plantes, car j’ai aussi une faiblesse du foie qui s’est grandement aggravée ces dernières années, en même temps que mon pbl d’yeux (et en médecine chinoise les yeux sont liés au foie). Je fais des crises de foie fulgurantes qui me clouent au lit 24h ou plus.

    J’aimerais avoir des témoignages :
    - est-ce que le séjour au Mexique (avion ? bactérie ?) serait en cause ?
    - quelles solutions de type médecine alternatives ?
    - est-il décommandé de prendre l’avion ?
    - que donnent les plaintes en France et comment s’y prendre ?

    merci

    • Gaëlle dit :

      Bonjour Agathe,
      Reste qu’un mode de vie sain est toujours mieux.
      Pour déposer plainte nous nous sommes regroupés auprès du Cabinet Dante.
      6 dossiers sont encours de dépôt auprès du TIG de Paris, 2 à Strasbourg, 1 à Bordeaux.
      Tu peux contacter le Cabinet dirigé par Me Charles Joseph-Oudin (affaires Médiator et Dépakine) assisté de Me Solveig Fraisse
      34, rue du Couëdic – 75014 Paris
      Téléphone : 01 43 22 44 53
      Télécopie : 09 58 60 68 00

      Bien à toi

    • Catllar dit :

      Bonjour,
      Votre témoignage relate malheureusement les problèmes survenus à un grand nombre d’opérés.
      Ne vous culpabilisez pas car ces personnes n’ont pas systématiquement pris l’avion, fait un séjour au Mexique, etc..
      A mon avis il serait souhaitable de:
      signer la pétition en ligne
      faire une déclaration auprès de L’ANSM ( Signalement d’un incident à matériovigilance@ansm.sante.fr, afin que votre cas soit comptabilisé. Je mentionne qu’un membre de notre association a été entendu par cet organisme.
      Vous joindre aux personnes qui ont saisi le cabinet DANTE Avovat Maître Charles JOSEPH-OUDIN Tel 0143224453 afin de faire reconnaître enfin leurs problèmes survenus après l’opération qui ne l’oublions pas est une opération de confort (donc de résultat)
      L’union fait la force.
      Je vous souhaite beaucoup de courage, soyez certaine que nous arriverons à nous faire entendre.

    • Carine dit :

      Bonjour Agathe, j’au lu cotre témoignage sur les dangers du lasik. Je suis moi aussi à Grenoble. Pouvez-vous me dire qui était votre ophtalmo ? J’ai moi aussi une myopie forte et ai 42 ans. Je ne supporte plus du tout mes lentilles. Je suis allée voir tout à l’heure un ophtalmo pour une première consultation. Il utilise le “tout lasik” dit aussi “superlasik”. Merci

    • Carine dit :

      Bonjour Agathe, j’ai posté un message car je suis Grenobloise aussi. Myope comme vous. Je cherche des infos sur l’opération lasik, et les docteurs / techniques recommandées sur Grenoble (s’il y en a). J’ai vu aujourdh’ui docteur H, et je verrai en décembre docteur B. Pouvez-vous m’en dire un peu plus ? Merci

  • MISS dit :

    Bonjour,

    Souci à l’oeil droit aussi ,et déformation de la cornée ! et plus de nouvelles du dr XXXXXX … Des nouvelles ??

    Merci

  • hidé dit :

    bonjour je me suis egalement operer de la myopie se 1er septembre 2014 4h apres l’operation je me suis apercu que je ne voyais pas beaucoup les texto se que j’ai signaler au chirurgien il m’a dit que c’etait normal qu’uil fallait attendre resultat quelques mois plus tard j’ai essayer de le joindre sans succeés comme vous tous c’est la clinique qui me repond et je ne sais plus quoi faire pour avoir soit une nouvelle operation ou me faire rembourser que feriez vous a ma place

  • Gallaud dit :

    Bonjour

    Le docteur Coursaux a disparu
    Auriez vous des infos pour le suivi car j’ai un souci à l’œil droit !
    Merci

    • momo88 dit :

      Pareil, soucis à l’oeil droit impossible de contacter le docteur XXXXXX. Apparemment la société a été mis en liquidation. Merci de me contacter moctey at gmail.com pour qu’on puisse s’unir et obtenir la possibilité d’avoir un suivi médical ailleurs.

    • Ang dit :

      Bonjour,
      Je suis dans le même cas que vous. Il n’y a plus de suivi et j’ai aussi un problème à l’œil droit !!

    • marie maingreaud dit :

      Je suis dans le meme cas que vous avez vous le nom d une association de victimes du docteur XXXXX ? Mon oeil droit n a pas 10 sur 10 et le docteur m avait dit qu il me reoperer au debut 2015 …. ms je constate avec degout qu il n est plus là ! Avez vous porter plainte ? Merci pour vos reponses

      • Catllar dit :

        Bonjour,
        Ce site a été crée en parallèle avec l’association “les dangers du lasik”. Association des victimes de la chirurgie réfractive.
        Le cabinet DANTE Avocats tél: 01 43 22 44 53 traite actuellement plusieurs dossiers de nos adhérents.

    • Varenn dit :

      J’ai a été operee par le Docteur XXXXX XXXXXX pour un œil pas de problème mais l’autre 4/10. Le médecin c’était engagee reprendre L’opération ( il a disparu RETRAITE ). Ou sont les dossiers médicaux ? Si vous téléphonez vous avez la clinique XXXXXX qui a repris le site internet et ne vous en dit pas plus et vous dirige vers le Docteur XXXXX qui lui aussi ne sait rien et vous renvoie vers la clinique…..
      Je pense porter plainte au conseil de l’ordre des médecin de Paris

    • frain dit :

      Moi aussi j’ai été opérée par le Dr XXXXXX, deux à l’oeil gauche (nov 2014)
      Et quand j’ai voulu prendre un rdv de contrôle comme vous on m’a dit que personne ne reprenait les anciens patients. ..je sais pas quoi faire ma vue s’est dégradée depuis 1 mois et demi.

    • Varenne caillard dit :

      J’ai été opérée par le Docteur XXXXXXX je devais le revoir ayant un problème à un œil mais il a disparu!!!’ Que puis je faire?
      Merci
      Mathilde

    • okuloj dit :

      Bonjour j’ai aussi subi une opération par ce docteur, et depuis j’ai des gros problèmes de vue.

    • Ludivine dit :

      Bonjour, j’ai été opérée en octobre 2014 par le Dr XXXXXXX également mais cette opération n’est pas une réussite non plus !!! j’ai même perdu des 10ème au dire de mon ophtalmo et vais surement devoir reporter des lunettes !!! L’oeil droit me pose bcp de soucis … en attendant je ne sais pas comment réagir ou me comporter, je suis dépitée ! avoir économiser plus de 2000 euros pour le rêve de ma vie, celui de ne plus être tributaire de lunette et se retrouver seule sans aucun suivi ni état d’âme de ce médecin ! qui par la même nous a bien pris pour des CONS moi et mon mari en nous disant que la clinique fermerait pour cause de travaux (soit disant normaliser les lieux par un ascenseur pour les personnes handicapées) en fait 2 mois après mon opération il s’envolait pour les etats unis tranquillement avec notre argent … bref Quelle image donne t’il à cette profession !!!

  • pripri dit :

    bonjour à tous. Je suis très très myope -12 et -13 et astigmate depuis ma tendre enfance. je voulais me faire opérée mais vu vos témoignages je vais encore réfléchir. Merci de nous informer par vos différents parcours. Vous avez beaucoup de courage. Tenez bon.

  • MELMEL dit :

    Bjr,

    Operee pour hypermetropie en 2002 et reopérée le 28 octobre 2014 (reapparition de hypermetropie apres 10 ans), la derniere operation est un echec. En vous lisant, je realise bien que cet echec est “relatif”…..neanmoins, l’ophta lui même a convenu de cet echec; en bref, je vois comme avant l’O; ni plus ni moins et cela s’est dégradé en qq jours…..
    La solution? Me reoperer…et moi là je flippe un peu car déja pas compris pourquoi cela a raté ;-(
    Auriez vous une Idée de cette cause? Quelle(s) pistes chercher?

  • Raynald dit :

    Bonjour,
    J’ai subi une séances de laser j’étais myope –4.5D suite à quoi j’ai développé une cataracte. Mes implants indiquent 15.0D et 16.0D y a-t-il eu sur-correction de 20D. Peux t’on dire que de myope je suis devenu hypermétrope ?
    Quelqu’un peut-il me confirmer que mon raisonnement est bon.
    Merci
    Raynald

  • gaëtan dit :

    Bonjour

    Très bon site pour mettre en garde contre les dangers du LASIK si je peux donner un conseil à ceux qui hésitent : ne prenez pas le risque de gâcher votre vie, contenter vous de lunette ou de lentille. Il ne faut pas minoré les risque d’une intervention chirurgicale quelle qu’elle soit . Aujourd’hui quand je valide un ticket de loto je me dis que j’avais beaucoup plus de chance d’avoir des complications avec l’opération que de toucher le jackpot ,dans un cas vous perdez votre mise dans l’autre vous vous tirez une balle dans le pied , moi aujourd’hui je ne retenterais pas(ce que je veux dire par là: votre ophtalmo peut bien vous dire que le risque est infime c’est la loterie et si cela vous tombe dessus!!!lourdes conséquences .Bien sur il y a des heureux avec ses opérations mais le jeu en vaut il la chandelle?

    correction classique = 0 risque ou presque,

    correction laser = risque (on peut se battre sur les chiffre les minimisés ,les surestimés les risques existent.)

    je me suis fait opéré en 2007 j’ai vu correctement pendant deux ans puis décompenser subitement(en 1 mois je suis passé d’une vue correct au flou)
    et oui ecstasie post lasik (cas qui ressemble au keratocone).
    je vais a l’hôpital tous les 6 mois j’ai subi un cross linking, je dois porter des lentilles rigides qui m apporte un peu près 6/10 a chaque œil (je rève que ce flou disparaisse un jour …reprendre une vie normal )

    les bonne vielles lentilles rigides sur un œil tellement deformée c’est un calvaire mais la meilleure solution de correction allez courage il faut que je m’habitue.

    alors merci QUI merci mon ophtalmo pour vos bon conseils!!

    Ps :quand je vais voir mon contactologue qui s’ occupe des cas comme moi il me confirme que je ne suis pas le seul et râle contre ceux qui opèrent (alors risque ou pas ).

    a vous de voir

  • penin dit :

    bonjour;
    j’ai laissé un témoignage le 14 octobre,et ai revu mon ophtalmo le 29,
    après l’intervention,ma vue de loin a baissé (sur la brochure on rend soi-disant l’oeil opéré légèrement myope,mais c’est plus que légèrement en réalité…).
    Au cours de la consultation,il n’a évoqué que la vision de près.
    Concernant les yeux qui piquent,étant donné qu’il n’a pas touché à l’oeil gauche,il n’y est pour rien(ce sont ses dires).Comme par hasard j’ai de la sécheresse oculaire à cet oeil,pour l’autre tout va bien.
    Il en résulte que j’ai aussi reperdu de la vision de près sur l’oeil opéré je reporte donc des lunettes pour lire.
    Conclusion…ma vue de loin était parfaite avant et elle a baissé,ma vue de près a de nouveau baissé,je ressens une fatigue à la mi-journée voire déjà le matin,j’ai les yeux qui piquent,mal à la tête …à part ça tout va bien!
    Je vois que personne ici ne donne le nom de la clinique qui les a pris en charge ni le nom du praticien,en a t’on le droit?
    François qui a laissé son témoignage peut t’ il me contacter?On a peut- être été opérés à la même clinique et peut-être le même jour.
    J’attends mon dossier pour voir ce que je ferai ensuite.
    Bon courage à tous.

  • PRK RATE dit :

    Je me suis fait opéré en PRK il y a un mois pour une myopie -2 alors que je supportais très bien les lentilles.

    Depuis un mois, je souffre de ghosting, glare, starbust, vision double, etc… Ma vue, c’est comme des lunettes 3D mais je dois vivre avec car aucune lunettes peuvent faire quelque chose.

    J’ai des pensées suicidaires. La chirurgie réfractive, c’est une roulette russe et c’est tombé sur moi (0,5%).

    Ils m’ont opéré alors que j’en avais pas besoin sans me parler du risque de mauvaise cicatrisation (haze).

    Je suis très énervé et ne peut travailler depuis car je suis comptable donc la précision est nécessaire!

    NE FAITES PAS CETTE OPERATION CAR SI VOUS DEVENEZ UNE STATISTIQUE, VOUS ETES FOUTU !!! C’EST COMME LE LOTTO MAIS CE SONT VOS YEUX QUI SONT EN JEU !!!!!!!!

    • g dit :

      Les derniers chiffres de la FDA (Food and Drug Administration) font état de 30 % de sécheresses oculaires induites, de 35 % de halos et autres statistique effrayantes. Vous pouvez consulter ces données sur le site de l’agence américaine : http://www.fda.gov/MedicalDevices/ProductsandMedicalProcedures/SurgeryandLifeSupport/LASIK/ucm190291.htm.
      C’est pourquoi nous avons créé ce site : faire reconnaitre ces complications afin de mieux encadrer la chirurgie réfractive notamment par des protocoles d’information donnée aux patients explicites.
      Force et courage

    • Isabelle dit :

      Bonjour, j’ai été opéré en 2012 sur Paris pour une hypermétropie. Mon œil directeur (gauche pour moi) a bien cicatrisé en revanche le droit ne voyait rien (effet 3D ou double, c’était epuisant en effet). J’ai revu mon chirurgien et ses assistants pendant 1 an et demi sans que personne ne trouve une solution. Puis un jour j’ai été voir celui de ma mère qui est en banlieue (envers qui elle a entière confiance). Il m’a dit qu’il n’était pas spécialiste de l’hypermétropie mais qu’il bossait avec un type sur Paris qui l’était et qui était tres fiable. Je suis allée vour ce monsieur qui a vraiment pris en compte mon problème. Après un traitement de choc contre la sécheresse occulaire, il m’a dit qu’il me fallait des bouchons lacrymaux. Mes larmes de mauvaise qualité ne restaient pas suffisamment sur l’œil et n’avait pas le temps de faire son effet. Il m’a envoyée à un spécialiste des problèmes des yeux pour la pose (1 mn) et depuis … Je vois très bien. Donc peut être faut il que vous vous orientiez vers cela ! Une chose est sûre, nous sommes bien seul qd cela ne va pas. Mon chirurgien est très bon mais déplorable en SAV, et surtout il n’est finalement pas Ophtalmo, mais plutôt “mécanicien” des yeux. Il engrenage des sommes faramineuses en OP et puis Apres il s’en lave les mains. C’est bien dommage. Bon courage en tout cas !

  • PENIN dit :

    Bonjour,
    j’ai été opéré en 2012 pour la presbytie et je suis très mécontent….je n’entre pas dans les détails…
    Je lis beaucoup de témoignages sur des forums,mais aucun n’ apporte de solution, ne serait-ce que comment condamner la pratique du lasik.
    Mon ophtalmologue s’est énervé quand je lui ai parlé de mes problèmes postopératoires…il a touché son argent après,au suivant!
    Je le revois le 29 octobre , il va m entendre cette fois!
    Il ne consulte que 2 fois par semaine, il ne pouvait pas me prendre avant…..par exemple le 17 octobre il m’a dit avoir 76 patients. ? No comment….

    Si quelqu’un peut apporter de l’eau à mon moulin je suis preneur.

    PENIN Philippe. 0660579307
    peninphilippe@hotmail.fr

    Merci.

  • portanelli dit :

    Bonjour, regroupons nous pour faire un procès de cette opération au lasik, si pour nous c’est trop tard que d’autres ne subissent pas ce que nous subissons
    bien à vous Dominique

  • DELPHINE dit :

    Bonjour,

    je m’apprête a réaliser une opération au lasik pour une correction d’astigmatie et hypermetropie.
    Au vu du temoignage de Slim, je suis intéressée par les coordonnées du centre qui l’a rattrapé.

    Serait il possible de récupérer ces coordonnées?

    Vous en remerciant grandement par avance

    Cordialement

    • g dit :

      Bonjour Delphine,
      Vous êtes entourées sur ce site de personnes pour lesquelles l’opération a été une catastrophe.
      Les astigmates et les hypermétropes sont des plus exposés aux risques de complications au vu de la complexité de la correction optique à apporter. Des lunettes ou des lentilles tenez le pour dit !
      Cordialement

      • Delphine dit :

        Bonjour et merci pour cette réponse ,
        Le matériel utilisé par le chirurgien est unique en France ( schwind amaris 750 S et ce dernier m assure que les effets indésirables tels que , halo, sécheresse oculaire … ne peuvent survenir avec ce nouvel outil. Il corrige 8 dioptries pour l hypermétropie et 6 pour l astigmatisme . Le seul fait possible évoque serait la nécessité d une éventuelle deuxième intervention pour atteindre la correction optimale’
        Coridialement

  • valérie dit :

    je n’ai plus confiance dans ces médecins qui ont pourtant prêté serment. Dans la ville où j’habite, je sais que les ophtalmos, de cet énorme cabinet, jouent à celui qui fera le plus de consultations dans la journée, pas étonnant qu’ils n’aient pas le temps de détailler les effets indésirables avec le patient. une simple liste mensongère ( car ces effets ne disparaissent pas au bout de quelles semaines) photocopiée à lire et à rendre à la prochaine consultation fera l’affaire.
    En ce qui me concerne, opérée en janvier pour astigmatie et hypermétropie, je ne vois pas de loin, le travail sur ordi me fatigue beaucoup, halos nocturnes, j’ai refait des lunettes pour conduire…super!!…
    je lis vos douleurs et je les partage.
    il faut continuer cette action. Courage à tous.

  • Slim dit :

    Bonjour,
    Opéré une première fois il y a 4 mois et réopéré de l’œil droit en début de semaine, je tiens à apporter une note d’espoir à certains.
    Pour faire simple, à la suite de la première opération (des 2 yeux), je me suis retrouvé avec des polyplopies monoculaires à chaque œil. Le gauche n’est pas très touché et si le droit ne l’avait pas été, peut-être que j’aurais mis beaucoup plus de temps à m’apercevoir de la gène. Toutefois, avec le droit, même en plein jour, je voyais un double très net au-dessus de tout ce que je regardais et ça suffisait pour me gâcher la vie.
    Une petite parenthèse dans le récit – Je ne pense pas que l’opération en elle-même se soit mal passée. Le soir même, je voyais mieux que ce que j’aurais jamais pu imaginer. La vue s’est dégradée en 2 jours. – Fin de la parenthèse.
    Mon chirurgien n’était pas d’un grand secours (euphémisme) et c’est via internet que j’ai pu comprendre un peu mieux ce qui m’arrivait sans pour autant en connaître la cause.
    Après 2 mois, mon chirurgien m’a tout de même envoyé faire des examens aberrométriques. Grâce à cela, on a mis en évidence un taux élevé d’aberrations de haut degré (ie non corrigible par des lunettes, à l’inverse de la myopie, l’astigmatisme, etc… qui sont de bas degré). Par ailleurs, les déformations cornéennes apparues lors de la cicatrisation était fortement corrélées avec les directions où apparaissaient mes images fantômes. On est donc parti pour une reprise “personnalisée” cette fois-ci. Aujourd’hui, à j+4 après la reprise, sans être miraculeux, le résultat est plutôt bon : Les fantômes ont en grande partie été éradiqués.
    N’ayant pas eu l’occasion de lire de témoignage équivalent lorsque je cherchais à comprendre ce que j’avais, je tenais à écrire ces quelques lignes.
    Parmi les conseils à donner, je mettrais l’accent sur la nécessité de savoir quel spectre d’appareil est disponible dans le centre opératoire. En effet, mon trouble n’était pas opérable (ou alors de manière plus aléatoire) avec le laser équipant l’hôpital où fut réalisée la première opération… Or un traitement “personnalisé” était bien plus préconisé pour mon cas et j’ai dû le faire dans une clinique privée.
    Autre point notable, les doubles ont tout de même petit peu diminué au cours de la convalescence. Dans mon cas, j’ai pu faire un suivi au jour le jour des fantômes et mesurer, toujours dans les mêmes conditions, le décalage des fantômes par rapport à un dessin donné (un cercle d’1cm de diamètre sur un cahier tenu à bout de bras). Il y a donc bien une amélioration liée au temps, mais passées les 4-5 premières semaines, ma vision était bien stabilisée.
    Au final, je ne conseillerais pas l’opération et pense m’en être tiré à bon compte, surtout à la lecture des autres témoignages présents sur ce site. J’espère toutefois être la preuve que tout n’est pas forcément foutu après un raté…

    • James dit :

      Bonjour ,
      pourrais tu nous donner le nom de ton chirurgien ou de la clinique ou tu as été retouché.
      Ca serait d’une grande aide
      ou au pire un email ou je pourrais te contacter
      merci

    • Ness dit :

      Bonjour Slim,
      Merci pour votre témoignage.
      Etant moi même opéré de la myopie je me rends compte que ma vision n’est plus la même qu’avant l’opération, malgré cela et au vu de certains témoignages, je pense comme vous m’en tirer à bon compte.Je ne recommande pas cette opération (petite myopie au lasek), je ne suis plus à 100% de mes capacités et tous les jours, cela vous rattrape; c’est des contraintes à vivre au quotidien, c’est usant.
      Pouvez-vous me communiquer en privé (car je crois que cela n’est pas autorisé directement sur le site)
      le nom du mèdecin et de la clinique où l’on vous a opéré pour la seconde fois?
      Merci,
      Bien cordialement

    • sarah dit :

      pourrais je avoir aussi les coordonnées du chirurgien? merci par avance

    • boutamine dit :

      Bonjour slim pouvez vous me communiquer le nom et l adresse de la clinique qui vous a corriger vos aberation haute degres par mail hosni.94@hotmail.fr s il vous plait au plus vite merci

  • Valou dit :

    Bonjour à tous,
    Connaissez vous des spécialistes sur Paris et en région parisienne qui traitent les aberrations optiques post lasik (diplopie)?
    Je vous remercie.
    Valou

1 2 3


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *